UN JEUDI AU SAS

Ce jour-là, j’étais arrivée en retard. Il y avait deux ateliers, découverte de textes ou écriture. Vu que j’avais eu découverte de textes la semaine précédente, j’étais impatiente d’aller en écriture. Mauvaise nouvelle, je n’y vais pas. Alors je patiente jusqu’à ce que l’activité soit terminée. Mais surprise, à la pause, vers 10h30 environ, on nous annonce qu’on va faire des crêpes pour le départ de Kevin. Je reste dans la cuisine pendant que les autres vont marquer sur la grande feuille leurs phrases choisies dans leurs textes. Après ça, on a été manger. Elles étaient pas sucrées, du coup j’ai mis une tonne de chocolat. La pause de midi, j’avais été me poser sur une des chaises et j’ai terminé mon livre, qui était très triste d’ailleurs. A 12h55 départ pour l’escalade. Pour une fois, il y avait quand même du monde. On arrive là-bas, on nous explique et on commence. Je commence à monter, une fois, deux fois.. Et puis je décide de changer de murs pour un qui est plus compliqué et plus haut. Après celui-là, mes bras ne tenaient plus. D’ailleurs le lendemain je les ai senties mes courbatures qui m’ont suivie tout le weekend! On a fini une heure plus tôt, alors j’en ai profité pour aller voir des potes dont l’école était juste à côté.

CAPUCINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *