2017-2018 : Une expo ?!!

Nollan :

Vendredi nous allons faire une expo de nos projets de fin d’année.

Elle aura lieu le vendredi 15 juin a  16h.

Venez nombreux !

Y’aura a manger !

Des boisson !

Des photos, des travaux que nous avons fait… j’espere que on sera nombreux !

Y’aura  différentes salles pour différentes activités.

En photos nous avons nos « doubles: on appris à utiliser photo shop .

On a aussi appris à utiliser un appareil photo.

Et pour art plastique on a fait de la gravures sur lino, on a fait des sphères en argile, etc.

Voila c’est tout on se reverra l’expo!

2017-2018 : Présentations !

Bonjour, je m’appelle Alexandre, j’ai 15 ans et j’habite à La Marolles.

Ca va faire bientôt 1 mois que je suis inscris au Sas. J’y suis car je suis en décrochage scolaire et que quand je vais à l’école, je ne travaille pas et mon comportement est ingérable.

J’ai rencontré pleins de bonnes personnes au Sas et je dois m’appliquer sinon je ne réussirai pas ma vie correctement.

Moi, j’aime bien la cuisine, la boxe, écouter de la musique et sortir dehors avec mes potes.

Par contre, je n’aime pas les menteurs et les gens qui se moquent des autres.

Je m’appelle Kaaly Diallo, j’ai 16 ans et j’habites à Bruxelles.

Plus précisément à Laeken.

Je suis d’origine Guinéénne, Espagnole et Belge.

Ce que j’aime faire dans la vie pendant mes temps libres c’est principalement:

-Le dessin

-Le chant

-La guitare

-La photo (Très rarement)

Je suis au Sas Parenthèse depuis à peu près 2 mois, je dirais, car j’avais des soucis avec la matière que j’avais choisie et avec les élèves de l’école.

Certaines personnes aiment rabaisser quelqu’un « pour rire » sans savoir ce que’ la personne peut ressentir derrière.

Si je pouvais changer quelque chose dans la scolarité d’aujourd’hui où en tout cas à Bruxelles, ce serait le respect.

Quand je différencie le Sas et mon école je me rend compte que ça n’a rien à voir.

Dans cette génération, on ne sait plus se respecter.

Même les plus petites attentions ont disparues.

Maintenant quand une personne a une difficulté, on va directement se moquer d’elle, la rabaisser, voir même lui faire perdre confiance en elle.

Imaginez une fille fragile qui vient de rentrer en secondaire, qui n’as jamais vraiment eu d’amis car ont l’a toujours repoussé parce qu’elle est différente des autres.

Imaginez là, seule, avec tous les regards sur elle pour la même raison.

Dans cette nouvelle école il va se passer exactement la même chose que dans l’ancienne.

Personne ne se mets a sa place, elle est toute seule mais elle fait face car elle est forte.

Un enfant/ ado ne doit pas subir ça DU TOUT.

Aucuns parents ne paye l’école à son enfant en se disant qu’il va souffrir tout le long de sa scolarité.

Si tous les gens étaient comme les ado du Sas ce serait un monde parfait.

Bonne Journée. 🙂                                          Kaaly.

Bonjour à tous, je m’appelle Jessica, j’ai 16 ans,

J’ai deux grands frères et une grande sœur.

J’habite à Laeken.

Je suis Italienne / Albanaise

Je suis au sas parenthèse car j’ai eu quelques soucis étant à l’école…

J’attends du sas qu’il me remette à nouveau sur le rythme de l’école question horaire et affinité envers d’autres jeunes… J’aime beaucoup le rap, c’est ma passions, ça me permet de m’exprimer , la boxe , car ça me permet de canaliser ma colère … Par contre je n’aime pas les personnes qui s’en prennent au plus faibles , ni les personnes hypocrites  …

Bonjour, moi c’est Mamady.

J’ai 15 ans, je suis belge et d’origine guinéen. J’ai 3 petits frères, une grande sœur et 1 grand frère. Je suis dans un centre depuis deux ans.

J’aime les filles, la boxe et le vélo.

Dans mon quartier on me surnomme Zepequenio.

Je suis venu au SAS parce que j’ai été renvoyé et je suis sorti d’IPPJ donc voilà.

Sinon j’espère quitter bxl.

Je m’appelle Mounji, j’ai 13 ans et je suis marocain belge. J’ai une sœur de 27 ans et un beau frère de 32 ans.

Je suis au SAS car je me suis fait viré de mon internat et je ne trouve plus d’école. C’est très compliqué de trouver une école , pour être en règle avec la loi.

J’aime beaucoup faire du sport, et j’aime aussi le dessin et la musique. Je n’aime pas les faux culs et les gens qui veulent se rendre intéressant.

Bonjour je m’appelle Noa-Louis, j’ai 12 ans et j’aurais bientôt 13 ans.

Je suis fils unique, mes parent sont séparés, je vis avec ma mère. Quand à mon père, il vit en Guadeloupe. Je suis d’origines belge et guadeloupéenne. Je suis arrivé au SAS à cause de ma phobie scolaire. J’aime jouer sur mon ordinateur (Minecraft, paladins, fortnite, etc.…) Je n’aime pas les hypocrites et quand on parle dans mon dos. Voila c’est tout pour moi.

Bonjour je m’appelle Nollan,

J’ai 16ans,

J’habite à Bruxelles,

Je suis né à Vilvorde,

Je me suis inscrit au SAS car j’ai été dans plusieurs écoles mais dans aucune ça n’a été. Mais pour l’instant tout se passe bien au SAS.

J’espère que l‘aide du SAS me donnera à nouveau motivation à l‘école.

Bonjour je me prénomme Robins, je vis à Yser dans le quartier Eliport.

D’Origine camerounaise, je suis un jeune de 16 ans.

On est 5 enfants dans ma famille, mes 3 sœurs, mon petit frère et moi bien sûr.

J’ai choisi de participer au SAS Parenthèse pour vivre une aventure inoubliable, avec les jeunes de ma tranche d’âge, et j’espère fortement que cette aventure va m’aider à trouver ma voie et mon but dans la vie.

Il y a plusieurs choses que j’aime faire et d’autres que je préfère moins.

Par exemple j’adore dessiner des mangas et j’aimerais bien en faire mon métier plus tard.

J’aime aussi beaucoup les filles – je les trouves passionnantes avec leurs problèmes qui n’ont pas de sens.

J’aime jouer à la playstation en ligne.

Je déteste la police car à chaque fois que je les vois c’est pour un contrôle.

Bonjour, je m’appelle Wendy, j’ai 16 ans et le 18avril j’en aurais 17, je suis née en Belgique et d’origine Colombienne, j’ai 4 sœurs  2 grandes et 2 petites jumelles. J’habite à Etterbeek, je déteste les araignées et les personnes malhonnêtes . Le plus important pour moi c’est la famille. J’adore voyager et découvrir de nouvelles choses. Plus tard j’aimerais devenir architecte d’intérieur comme mon père car j’aime beaucoup ce milieu. J’ai eu beaucoup de soucis a l’école à cause de mes absences et c’est pour cela que je suis venu au SAS depuis le mois de Janvier 2018. Depuis que je suis ici, j’ai rencontré des personnes formidables qui en plus me motivent à venir.

Bonjour, je m’appelle Lena, j’ai 17 ans bientôt 18 ans.

J’habite a Bruxelles. Je vais au sas Parenthese depuis 3 jours.

Je suis marocaine, portugaise. Je suis fille unique.

Je fais pas vraiment de sport. J’aime bien chanter, prendre soin de moi.

J’aimerais reprendre l’école l’année prochaine et me trouver un job étudiant pour gagner mon propre argent et ne plus en demander a mes parents.

Je m’appelle Leonoh , j’ai 14 ans.

J’habite à Molenbeek.

J’ai un grand frère et deux soeurs.

Je suis d’origine Sierra Leonaise.

Je suis au sas parce que j’aimais pas l’école et c’était loin.

J’aime le foot, mon équipe préférée est le Real Madrid.

J’aime pas les brocolis.

Je m’appelle Naya, j’ai 16 ans et je suis née le 15 mai 2002 à Bruxelles. J’ai grandi en dehors de Bruxelles et je suis venue y habiter il y’a 4/5 ans. Si je suis venue au sas c’est parce que à mon école ça se passait mal, au niveau du comportement et du reste. Mes parents ne voulait pas que je sois totalement déscolarisé donc ils m’ont inscrit ici. Moi j’attends de trouver quelque chose que j’aime faire.

2017-2018 : L’atelier qui m’a le plus marqué !

Alexandre :

Un atelier qui m’a marqué depuis le début du Sas

C’est l’activité radio:

Déjà j’aime bien l’éducateur qui fait cette activité(Marco).

Je trouve qu’on est assez libre, on peut parler comme on veut sans abuser.

Cette activité nous aide un peu à sortir de la timidité et à chacun, avoir un « rôle ».

Jessica :

Un ateliers qui m’a marqué depuis mon arrivée au sas :

La radio car j’aime beaucoup le fait de parler, discuter dans un micro. J’aime beaucoup les thèmes que l’on a eu récemment avec trois étudiantes qui venaient de l’i.s.f.s.c, ont a débattu sur le sujet de l’école, par rapport au harcèlement scolaire, décrochage scolaire ou encore la perte de volonté que l’on peut avoir.

Mounji :

L’atelier qui m’a le plus marqué depuis mon arrivée au SAS c’était ma première sortie.

A la base on allait aux jardins botaniques pour faire des photos. Une fois arrivé à l’arrêt de tram pour pouvoir prendre le bus, il y avait malheureusement beaucoup de neige et il faisait très froid.

A cause de la neige le bus avait beaucoup de retard, il avait tellement de retard que nous n’avons pas pu le prendre.

A cause de cet imprévu nous sommes rentré au SAS, nous avons pris un chocolat chaud et n’avons pas pu faire la sortie.

Noa-Louis :

L’atelier qui m’a le plus marqué est djembé. Car on a appris des morceaux de djembé traditionnels et c’était vraiment chouette.

Au début, c’était compliqué mais au fur et à mesure c’est devenu plus simple.

Jusqu’à ce que je le fasse en entier par cœur.

Voila c’était mon activité coup de cœur.

Nollan :

L’atelier qui m’a le plus marqué au SAS c’était celui que j’ai fait avec Bernadette et Philippe.

On avait vu comment les vers de terre transformait le compost en compost mûr, percola et ça ma marqué car j’avais jamais fait ça.

Robin’s :

L’ATELIER QUI M’A LE PLUS MARQUé DèS MON ARRIVEE  AU SAS PARENTHESE, EST L’ATELIER DE RADIO DONT S’OCCUPE MARCO ET PHILIPPE.

LA RAISON POUR LAQUELLE CET ATELIER M’A AUTANT MARQUé , C’EST LE FAIT QUE L’ON PARLE TOUS ENSEMBLE AUTOUR D’UNE TABLE ET çA SE FAIT DANS LE PLUS GRAND RESPECT DE L’AUTRE.

CAR  CHACUN  PARLE  DE SOI ,  DE SON VECU ET SES EXPERIENCES PERSONNELLES .

ON Y RIGOLE BEAUCOUP.

Sofiane :

L’activité qui m’a marqué, c’est ciné découverte.

Le film s’appelait capitaine fantastique.

Capitaine fantastique parlait d’une famille qui habitait dans une forêt, ils ne savaient pas vivre comme les gens normaux. Ils faisaient beaucoup de sport genre arts-martiaux,marathon,……. etc.

Ils étaient 7 dans leur famille: le père, 2 garçons et 4 filles.

Un soir ils apprennent que leur mère s’est suicidée à cause de sa folie, alors toute la famille va en ville pour l’enterrement. Tout se passe bien quand le père de la mère ne veut pas que la famille viennent a l’enterrement, parce que il n’aimait pas son style de vie.

Leur mère est enterrée dans la terre mais la famille voulait qu’ils brûlent la tombe pour mettre les cendres dans une toilette, à la fin ils brûlent quand même la tombe de leur mère et mettent les cendres dans les toilettes.

Fin…

Wendy :

L’atelier qui m’a le plus marqué ici c’est le jour où l’on a été au Rouge-cloitre avec le reste du groupe car ce jour-là nous avons passé une magnifique journée en compagnie de Elisabeth, Alison et David qui nous ont appris de belles choses sur les chevaux de trait, nous avons  eu l’occasion de monter sur Jeff un beau cheval de trait qui avait 17ans. Nous avons fait un tour en calèche sur Ouragan le deuxième cheval de trait qui avait 3ans et nous avons terminé la journée en donnant à manger aux brebis.

Si j’avais un super pouvoir…

je voudrais etre invisible pour pouvoir ennuyer les gens   et faire des bracages  pour partir en vacances, et aider les gens que je sais  pas aider comme ca,  pour voir aussi certaine  personne et pour pouvoir faire tout ce que je veux.  #steve .

Je voudrais pouvoir remonter dans le temps , retourner habiter chezmoi . Remonter dans le temps pour retrouver des gens partis trop tôt .. pour effacer certaine erreurs de la vie, et aussi des erreures que j’ai pu faire. # Emmanuel

Si j’avais un super pouvoir je contrôlerais les sentiments des gens, comme ca je rendrais malheureux les gens que je n’aime pas et je rendrais heureux les gens que j’aime. 😉

Lindsay

 

Si j’avais un super pouvoir j’aimerais que ce soit la possibilité de lire dans les pensées des autres, comme ca je pourrais faire un chantage pour obtenir ce que je veux, mais plus positivement, ce serait pour savoir à l’avance quand quelqu’un a prévu de faire une agression ou un attentat pour prévenir les autorités et de cette manière de sauver des vies.

Alexia

 

Si j’avais un super pouvoir , ce serait la téléportation .
Pour aller partout quand j’veut.
j’irais en Amerique pour une soirée et rentrer chez moi le lendemain matin.
Et faire le tour du monde en passant par la maison.
Nadir 🙂

Si j’aurai un super pouvoir sa serai comme green lantern j’aurai une bague avec laquelle je ferai tout et n’importe quoi . Comme soulever des objet lourds genre : des voiture , camion. Puis je les jetterai sur d’autre camion .

#RMK (karim)

LE MONDE A L’ENVERS

Le sport ce serait mauvais pour la santé et la cigarette, le shit et la beu seraient bon  pour la santé. #Anas

Je fume une clope et la c’est la clope qui me fume. #Steve

Les animaux vont au zoo pour nous visiter. #Steve

La nourriture nous mange. #Steve

L’argent serait signe de pauvreté plus on en aurait moins on vivrait bien. #Othman

On naîtrait vieux et mourrait enfant. #Othman

C’est plus moi qui roule la voiture c’est la voiture qui me conduit. #Mustapha

Je suis  plus moi  je suis quelqu’un d autre. #Mustapha

Les humains marcheraient a 4 pattes et les animaux se tiendraient debout. #Othman

On monte des meubles et là c’est les meubles qui nous monte. #Steve

On casse des objets et là c’est les objets qui te casse. #Steve

Gagner de l’argent en faisant rien de rien :). #Anas

c’est plus nous qu on écoute la musique, c’est la musique qui nous écoute. # Mustapha

 

Pour moi un monde à l’envers serait un monde où on se réveille le soir et où on s’endort le matin. Au réveil on soupe, à 10h on prend le gouter, à midi c’est le diner et avant de s’endormir on déjeune. Ce serait un monde où au lieu de sortir la nuit on sort la journée et la nuit on va a l’école ou on travail. Alexia

Pour Moi un monde à l’envers ce serait qu’en Belgique il fasse 35° tous les jours pendant toute l’année , et qu’en Afrique tout est de la glace comme en Alaska .
ce serait aussi que l’école est illégal car ça nuit gravement la santé et ça tue .
Et que fumer 5 clopes et joint par jour serait très bon pour la santé 😀 .

Nadir

Le monde à l’envers :

Dans mon monde à l’envers l’école et le travail serait payer et pas obligatoire, l’argent  » tomberait du ciel  » car tout serait à des prix raisonnable, à chaque ticket d’euro million,du lotto,ou encore du win for life nous gagneront des millions. A chaque dépense que nous feront nous aurons le triple de ce que nous avons dépenser sur notre compte, tuer et torturer serait légal, le malheur sera attribuer qu’aux personnes que je n’apprécie pas. Nos animaux de compagnie seront des pandas,des lémuriens,des lionceaux ( qui resteront petit ) et j’en passe…. Les légumes seront mauvais pour la santé et le sport aussi, nous feront des régimes en chocolat et en bonbons, les mots comme « putain,merde.. » seront des mots de liaison et les léopards se trémousseront le derrière avec des strings en peau de pétasse, Les saucisses auront des uniformes de ninja et ils seront les  » flics  » du quartier, ils crieront  » WOUDAAAAH  » à chaque arrestation, mais les arrestations seront payées si nous le souhaitons et elles seront bien vue.

 

Atelier marionnette

J’ai fait la marionnette au fur et à mesure .

Je n’avais pas d’idées fixe et ça a donné un punk avec une crête orange .

Je n’ai pas appris a la manipuler car j’étais absent .

J’ai manqué le dernier atelier j’ai bien aimé parce que j’avais jamais fait ça .

Othman .

 

J’ai fait une marionnette… Elle s’appelle Loco. Ensuite, on a appris comment la faire parler et on l’a habillée. Elle ressemble a Bob Marley. J’ai aimé parce qu’on a construit des marionnettes.

Anas

 

J’ai manquer 2 ateliers :-s

Ma marionnette ressemble a un punk

On a appris a manipuler la marionnette.

Il faut une bonne semaine pour arriver a faire une belle marionnette 🙂

#Mustapha

 

C’est un rasta qui a des dreadlocks, il est bizarrre, il a un pouvoir quant il fume, il se retrouve dans l’espace. On a appris à la manipuler et à parler avec. L’activité, j’ai bien aimé et voila…

Steve et Stykman.