ATELIER ECRITURE

L’activité qui m’a le plus frappée, c’est écriture car c’est une activité que j’aime beaucoup.

Dans cet atelier, on fait comme un livre intime où on écrit des « Je me souviens ». Ce sont des choses qui se sont passées dans ta vie et que tu écris en commençant par « Je me souviens… ». C’est des évènements du passé ou du futur. Généralement, on commence les ateliers par minimum 3 « Je me souviens ».

Il n’y a pas longtemps, on a fait un exercice qui consiste à imaginer ce que l’on voit à travers des fenêtres. Il y avait 5 fenêtres : Une fenêtre intime, la fenêtre sur le monde, la fenêtre où il n’y a ni phrase ni verbe, la 4ème c’est quand tu es dans un tram, bus, voiture et que tu vois l’extérieur, la 5ème est sur la technologie de ce monde ou de cette année 2015. Ce qui m’a inspiré c’est la fenêtre intime.

J’ai écrit plus ou moins ça :

–          Je voudrais que le monde change

–          Qu’il n’y ait pas de racisme

–          Qu’il n’y ait pas de pauvre

–          Un monde où le respect règne

–          Un monde où les gens s’entraident

HAYAR

Atelier Ecriture

On a dû donner quelques qualités et quelques défauts. On a dû transformer les défauts pour qu’ils deviennent des qualités. On a dû transformer des phrases, par exemple : une qualité ( patient ) que je reformule « Je suis un prisonnier relax qui attend sont jugement ».

J’ai bien aimé car ça te permet de voir que tes défauts peuvent devenir des qualités.

GIANNI

Atelier écriture

Galerie

J’ai beaucoup aimé l’atelier d’écriture car cela permet de s’exprimer et de dire ce que l’on ressent sans être obligé de le dire à tout le monde. Je trouve que c’est plus facile d’écrire que de garder pour soi. DELILAH