2017-2018 : L’atelier qui m’a le plus marqué !

Alexandre :

Un atelier qui m’a marqué depuis le début du Sas

C’est l’activité radio:

Déjà j’aime bien l’éducateur qui fait cette activité(Marco).

Je trouve qu’on est assez libre, on peut parler comme on veut sans abuser.

Cette activité nous aide un peu à sortir de la timidité et à chacun, avoir un « rôle ».

 

Jessica :

Un ateliers qui m’a marqué depuis mon arrivée au sas :

La radio car j’aime beaucoup le fait de parler, discuter dans un micro. J’aime beaucoup les thèmes que l’on a eu récemment avec trois étudiantes qui venaient de l’i.s.f.s.c, ont a débattu sur le sujet de l’école, par rapport au harcèlement scolaire, décrochage scolaire ou encore la perte de volonté que l’on peut avoir.

 

Mounji :

L’atelier qui m’a le plus marqué depuis mon arrivée au SAS c’était ma première sortie.

A la base on allait aux jardins botaniques pour faire des photos. Une fois arrivé à l’arrêt de tram pour pouvoir prendre le bus, il y avait malheureusement beaucoup de neige et il faisait très froid.

A cause de la neige le bus avait beaucoup de retard, il avait tellement de retard que nous n’avons pas pu le prendre.

A cause de cet imprévu nous sommes rentré au SAS, nous avons pris un chocolat chaud et n’avons pas pu faire la sortie.

 

Noa-Louis :

L’atelier qui m’a le plus marqué est djembé. Car on a appris des morceaux de djembé traditionnels et c’était vraiment chouette.

Au début, c’était compliqué mais au fur et à mesure c’est devenu plus simple.

Jusqu’à ce que je le fasse en entier par cœur.

Voila c’était mon activité coup de cœur.

 

Nollan :

L’atelier qui m’a le plus marqué au SAS c’était celui que j’ai fait avec Bernadette et Philippe.

On avait vu comment les vers de terre transformait le compost en compost mûr, percola et ça ma marqué car j’avais jamais fait ça.

 

Robin’s :

L’ATELIER QUI M’A LE PLUS MARQUé DèS MON ARRIVEE  AU SAS PARENTHESE, EST L’ATELIER DE RADIO DONT S’OCCUPE MARCO ET PHILIPPE.

LA RAISON POUR LAQUELLE CET ATELIER M’A AUTANT MARQUé , C’EST LE FAIT QUE L’ON PARLE TOUS ENSEMBLE AUTOUR D’UNE TABLE ET çA SE FAIT DANS LE PLUS GRAND RESPECT DE L’AUTRE.

CAR  CHACUN  PARLE  DE SOI ,  DE SON VECU ET SES EXPERIENCES PERSONNELLES .

ON Y RIGOLE BEAUCOUP.

 

Sofiane :

L’activité qui m’a marqué, c’est ciné découverte.

Le film s’appelait capitaine fantastique.

Capitaine fantastique parlait d’une famille qui habitait dans une forêt, ils ne savaient pas vivre comme les gens normaux. Ils faisaient beaucoup de sport genre arts-martiaux,marathon,……. etc.

Ils étaient 7 dans leur famille: le père, 2 garçons et 4 filles.

Un soir ils apprennent que leur mère s’est suicidée à cause de sa folie, alors toute la famille va en ville pour l’enterrement. Tout se passe bien quand le père de la mère ne veut pas que la famille viennent a l’enterrement, parce que il n’aimait pas son style de vie.

Leur mère est enterrée dans la terre mais la famille voulait qu’ils brûlent la tombe pour mettre les cendres dans une toilette, à la fin ils brûlent quand même la tombe de leur mère et mettent les cendres dans les toilettes.

Fin…

 

Wendy :

L’atelier qui m’a le plus marqué ici c’est le jour où l’on a été au Rouge-cloitre avec le reste du groupe car ce jour-là nous avons passé une magnifique journée en compagnie de Elisabeth, Alison et David qui nous ont appris de belles choses sur les chevaux de trait, nous avons  eu l’occasion de monter sur Jeff un beau cheval de trait qui avait 17ans. Nous avons fait un tour en calèche sur Ouragan le deuxième cheval de trait qui avait 3ans et nous avons terminé la journée en donnant à manger aux brebis.