SAS

Au début du SAS je croyais que ca allait être nul, déjà rien qu’en entendant le mot SAS … mais avec le temps je remarque que j’étais bien toute l’année. On commence à 9h, posés, on finit à 15h30 mais des fois on termine plus tôt vers 11h ou 12h c’est ça que j’aime.

On peu dire que j’ai fait de belles rencontres avec les jeunes et avec les adultes, je m’entendais bien ! Même si des fois, ils me saoûlaient à me répéter sans arrêt la même chose avec leurs consignes -_‑

Le SAS m’a apporté beaucoup de choses, chaque jour j’apprenais des choses sur la vidéo, etc. N’empêche c’est une belle année que j’ai vécue. L’année prochaine ça ne sera pas comme ça, c’est clair, donc ca va quand même me manquer.

Pendant l’année, on a dû travailler souvent en groupe, à la base je déteste travailler en groupe, surtout s’ils font les imbéciles pour rien ! J’aimais sortir prendre des photos par groupe de 2. J’ai découvert plusieurs trucs : en gros tout plein de musées a Namur, Mons etc.

A l’école t’es là à 8h, tu dois rester sur un banc toute la journée or que là non,  t’es posé, t’es là à 9h tu fais toute sorte d’activités.

La semaine prochaine c’est la dernière semaine au S.A.S et j’ai envie de dire à ceux qui étaient avec moi dès le début d’année, respect ! Et à l’équipe merci de m’avoir fait avancer et appris des trucs que je ne savais pas ! L’exposition c’est pour bientôt, ça arrive …

 HADJER

En photo, on devait copier la vielle photo des années 196020140430_0031Vieux Groupe Hadjer

SAS

Bientôt il y aura plus SAS et ça me manquera car j’ai rencontré plein de personnes formidables *-*

On a fait des activités cool comme moins cool.

J’ai passé 4 mois super ! Je tiens à vous remercier pour  tout ce que vous avez fait pour nous, Patricia, Marco, Clémence, Anaïs, Philipe, Coline, Yuli, Charles, Omar, Maurice, JP, Raphaël, en gros tous ceux qui ont été là avec nous.

Au début avant d’arriver au SAS, je savais pas trop c’était quoi. J’avais eu entretien avec Charles et Yuli. Ca m’a pas beaucoup plus aidé à comprendre c’est quoi le SAS.

20140220_0046Bref, fin février je suis venue au SAS, j’étais censée être nouvelle avec d’autres mais ils sont pas venus, j’étais toute seule comme nouvelle. Hadjer a été super sympa, j’ai directement accroché avec elle  et Raphael. Et j’ai continué de rencontrer d’autres gens formidables que j’oublierai jamais c’est-à-dire Océane, Axel, Gianni,  Abdellah, Emmanuel, Hadjer, Raphaël, Kelly, Antoine.

Je vous aime <3

DELILAH

Atelier chocolat

Hier nous sommes parti dans une chocolaterie, nous avons eu un guide qui était un peu lourd mais ça allait, il nous a raconté l’histoire du chocolat et d’où vient le chocolat et comment il est fait, etc.

On a mangé plein de chocolat miam miam, c’était trop bon !

Nous avons fait des décorations et des créations en chocolat :D. Le maitre chocolatier lui était cool.

Belle journée avec Yuli, Anaïs, Axel, Océane, Abdellah et Antoine. <3

DELILAH10405648_10203736865040357_2892325048089902682_n

SAS

Au début du SAS je n’aimais pas, je trouvais les activités assez bizarre, mais j’ai essayé de voir plus loin et de m’y intéresser et c’est là que j’ai commencé à aimer et à voir les choses d’un autre angle de vue.

Voici un travail d’un atelier photo que j’ai pu réaliser. Le principe était de se voir deux fois dans la même photo. En ayant pour but d’être le plus réaliste possible.

Axel

Le sas m’a appris à voir les choses avec du recul et à ne pas rester bloqué sur les “barrières“ que j’ai pu me mettre.

J’ai pu y rencontrer des gens assez bizarres  qui ne voient pas les choses du même point de vue, et au début je ne voulais même pas leur parler, car je me méfiais par ce qu’il ne me semblait pas du même monde que moi. Puis au fil des jours, j’ai pu les observer, essayer de comprendre leur manière d’être et de penser. J’ai pu y découvrir des gens géniaux avec qui j’ai pu parler et partager des choses sincères et vraies qui m’ont permis d’avancer  sans ce  “masque“.

AXEL

SAS

La première fois que j’y ai mis les pieds, je trouvais ça bizarre, la déco faisait fort gamin, je trouvais les gens bizarres aussi. Je m’attendais à de gros gamins, puis j’ai appris à les connaître, pour au final trouver des gens super, j’ai découvert en eux une deuxième facette… Comme quoi la première impression n’est pas toujours la bonne… Au fur et à mesure, nous avons fait des activités, certaines plaisaient à tout le groupe d’autres moins…

Ce que j’en tire de tout ça c’est que j’ai rencontré des gens super, des gens au grand cœur..  Lorsque le SAS sera fini, il y’aura ce manque de ne plus voir tous les matins ces petites têtes joyeuses… Mais après tout, j’en garde de bons souvenirs, j’ai rencontré des gens formidables, que ce soit les jeunes ou les travailleurs qui d’ailleurs resteront à jamais dans mon cœur !

OCEANE

  • Travail fait au SAS, double portrait :Oceane